Les 7 chakras, qu’est-ce que c’est ?

Les chakras… Tout le monde en a sûrement déjà entendu parler un jour ou l’autre, mais qui sait exactement de quoi il s’agit ?

Personnellement, je savais plus ou moins ce qu’était sans vraiment me pencher sur le sujet, non pas par manque d’intérêt mais surtout par manque de connaissance. Au cours de mes études de naturopathie, j’explore et je découvre plein de nouveaux champs (psychologie, énergétique, émotionnel, développement personnel, états de conscience…) bref, de quoi s’y perdre tellement ils sont nombreux (mais ô combien intéressants)!

Si vous souhaitez mieux comprendre notre environnement énergétique, il est avant tout essentiel de connaître les chakras.

Durant mon premier week-end d’initiation au Reïki (dont je vous parlerai dans un futur proche), j’ai pris conscience de tout un autre monde qui nous entoure, un champ magnétique, quelque chose qui nous rapproche et nous connecte avec l’univers, une force supérieure qu’on a totalement omis.

Et oui, le monde ou même notre corps ne se limitent pas à ce que l’on voit qu’avec nos yeux. Non, je ne me drogue pas, non je ne suis pas perchée, et non je ne suis pas dans une secte, qu’on se rassure. Je suis même plutôt quelqu’un de terre à terre de base, mais j’ouvre mon esprit et mon coeur (et croyez-moi que quand on y arrive, c’est là qu’il se passe des choses).

Depuis quelques années, je souhaite en apprendre plus sur moi-même, repousser mes limites, gérer mes émotions. Alors en quoi les chakras peuvent nous aider à mieux comprendre notre fonctionnement, nos besoins ? Et comment peuvent-ils nous aider à mieux vivre (en santé et en paix avec soi-même et les autres) ?

 

La roue d’énergie

Les chakras sont issus d’un système de croyances philosophiques issues de l’hindouisme. Les premiers textes qui en parlent sont écrits en sanscrit (langue ancienne indienne). Pour les personnes adhérant à ces croyances, ils ont une réalité physique et physiologique. Au même titre que d’autres organes, même si cette physique est, dans leur conception, beaucoup plus subtile. La clairvoyance permettrait de les voir comme des centres de lumière et d’énergie.

En sanskrit donc,”chakra” signifie “roue d’énergie”. Les chakras tournent comme des roues quand nous sommes vivants et en pleine santé permettant à notre énergie de force vitale, «Prâna», de circuler à travers nous. Si vous voulez, ils font le lien de notre corps entre la terre et le ciel et ils ont un impact direct sur notre santé, nos émotions, notre réalité physique et psychique, et vice versa.

Je vais vous parler aujourd’hui des 7 chakras (principaux car il y en a biiiien plus en réalité) situés le long de notre colonne vertébrale, de l’entrejambe jusqu’au sommet du crâne. Ils captent les énergies vitales (prâna ou chi, ki), puis les transforment et les distribuent vers notre corps physique ou subtile, afin de les stabiliser ou de les développer. Plus vos chakras sont alignés, plus vous serez calme, détendu, heureux et incarné (en somme, le bonheur absolu).

L’alignement des chakras est signe de bonne santé et d’équilibre.

 

Comment ça marche ?

Concrètement, les chakras captent les énergies cosmiques (par l’intermédiaire du prâna comme je vous le disais plus haut) pour les transmettre au corps et au mental. Ils reçoivent ces différentes énergies et informations de l’univers ou de notre environnement immédiat pour les transformer en fréquences nécessaires aux différents plans de notre corps. C’est grâce à ce système énergétique que nous sommes en communication constante avec les forces actives situées à tous les niveaux de notre environnement, et l’univers.

Les chakras tournent toujours, c’est ce mouvement qui absorbe l’énergie vers l’intérieur. Le sens de rotation est inversé chez l’Homme et la Femme (nos énergies sont différentes mais totalement complémentaires ! C’est cela qui fait la force du Yin et du Yang).

La rotation à droite est masculine (Yang) et représente la volonté et l’activité d’un côté, mais l’agressivité et la violence de l’autre.

Chez la femme (à dominante Yin), la rotation se fait à gauche signifiant la réceptivité et l’entente, mais aussi la faiblesse.

Ainsi comme je vous le disais, lorsqu’ils fonctionnent correctement, nos chakras permettent de faire circuler et remonter l’énergie dans notre corps en tournant sur eux-mêmes. Par contre, s’il y a un blocage sur l’un d’entre eux ou un dysfonctionnement, des douleurs physiques ou encore émotionnelles peuvent survenir, ou en être à l’origine. (Par exemple, après une rupture, ou la mort d’un proche, votre chakra du coeur sera affecté, littéralement).

Les aligner n’est pas chose facile, mais tout le monde en est capable. Pour cela il faut être à l’écoute de votre corps, être patient, tolérant avec vous-même et surtout le vouloir. Pour cela, la méditation, le yoga, la respiration, les massages, l’énergétique, les cristaux peuvent être une aide très précieuse. Vous pouvez aussi tout simplement vous-même commencer à travailler à travers vos douleurs émotionnelles et physiques, ou des énergéticiens pourront vous aider s’il y a des blocages.

Enfin, les chakras communiqueraient entre eux et seraient capables de se compenser mutuellement. Réciproquement, une action « d’harmonisation énergétique » aurait des répercussions sur la santé de chacun.

Mais qu’est-ce que la science en pense ?

La notion de Chakra est une notion ancienne dont la science a perdu la source au fil du temps. Elle a ré-inventé cette source en parlant de glandes, de métabolisme, d’hormones, ou encore d’anticorps.

Maintenant que les thérapies alternatives, qui reposent sur l’imposition des mains fonctionnent, et aient une réelle action sur les Chakras, cela peut relever de la croyance, du charlatanisme, d’une science ancienne mais rappelons que cela relève plutôt de la physique quantique, encore une fois une science décriée par certains.

Plusieurs chercheurs indépendants et scientifiques ont cherché à démontrer l’existence des chakras. Ils les décrivent d’ailleurs comme des organes vivants et auraient pour fonction la régulation de « l’énergie » entre les différentes parties du corps, et entre le corps, la terre et l’univers. Dépendant totalement de notre santé, ils présenteraient des symptômes d’encombrement, de vitalité ou d’affaiblissement.

De plus, les chakras correspondraient à des plexus et à des glandes, ce qui signifie que leur localisation auraient une fonction avérée dans la biologie et même le psychisme de l’individu. Mais la médecine et la science moderne, refuse d’avoir recours à la notion de chakra pour expliquer les phénomènes observés (pour le moment, qui sait…).

Par ailleurs, la médecine traditionnelle chinoise se base sur un modèle voisin du corps humain comme système d’énergie traversé par des vaisseaux et des points (ceux utilisés entres autres par l’acupuncture).

De nombreuses personnes et guérisseurs l’ont reconnu et utilisent ces connaissances pour mieux comprendre la santé de notre corps et de notre esprit. Même Harvard a étudié les effets physiques que la méditation peut avoir sur le cerveau et l’intestin et la méditation est une pratique qui est littéralement conçue pour équilibrer tous nos chakras.

 

Le chakra racine, le 1er : “Mulhadara”

Situé à la base de la colonne vertébrale, il comprend la vessie, le côlon et les 3 premières vertèbres.

Sa couleur est le ROUGE. Son élément est la TERRE.

Responsable de notre vitalité, il est associé à l’enracinement, la force, la sécurité, mais aussi les besoins fondamentaux (sommeil, nourriture, famille). C’est un chakra très important puisque c’est lui qui sert à nous ancrer, à avoir les pieds bien sur terre. Il est lié aux glandes surrénales.

Quand faut-il le réharmoniser ?

– Pas à l’aise dans son corps
– Vite submergé par les difficultés et obstacles
– Manque de force et d’énergie
– Problèmes intestinaux
– Manque de confiance en soi
– Crampes, constipation
– Maladies liées au stress
– Maladies des articulations

Comment ?

Pour en prendre soin, augmenter son taux vibratoire et le rééquilibrer, on va se tourner vers tout ce qui s’apparente au rouge. En passant par l’alimentation, les légumes et fruits rouges : des tomates, des fraises, betteraves, poivrons rouges, framboises etc). Ou encore par les cristaux et pierres précieuses avec le rubis, la jaspe rouge, l’hématite.

La luminothérapie peut aussi jouer un rôle important dans cette harmonisation. Par exemple méditer ou pratiquer du yoga avec de la lumière rouge pour se recentrer sur soi et le présent.

 

Le chakra sacré, le 2e : “HARA ou SVADISHTANA”

Légèrement au-dessus du chakra racine sur la colonne vertébrale autour des organes reproducteurs. Au-dessus de l’os pubien mais en dessous du nombril. Il régit l’activité des testicules et des ovaires, ainsi que la libido.

Sa couleur est le ORANGE.

Il est associé à l’engagement et la passion, les émotions et la sexualité.

Quand faut-il le réharmoniser ?

– Règles irrégulières
– Libido en baisse
– Difficultés à tomber enceinte
– Problèmes urinaires ou infections rénales
– Attachement fort aux autres (jalousie, dépendance)
– Emotions exacerbées
– Manque de créativité
– Tendances obsessionnelles
– Manque de désir, insensibilité
– Maladies de la peau
– Calculs rénaux

Comment ?

On va donc se tourner vers les aliments oranges (mandarines, mangues, carottes, noix, huiles) et plusieurs cristaux comme la cornaline ou la pierre de lune.

 

Le chakra du plexus solaire, le 3e : “MANIPURA”

Ce dernier est situé au-dessus du sacré, légèrement au-dessus du nombril mais en-dessous de la poitrine. Il est associé au système nerveux, au système digestif (estomac et intestins), au foie, au pancréas et au métabolisme. Il a une action sur le foie et la vésicule biliaire ainsi que sur le système digestif.

Sa couleur est le JAUNE.

Il est associé au pouvoir personnel, notre capacité à séparer l’Ego de l’âme. C’est aussi le chakra de notre identité, notre sang-froid et notre force intérieur.

Quand le réharmoniser ?

– Agressivité ou colère
– Problèmes gastriques et digestifs
– Nausées
– Problèmes de poids
– Dorsalgie
– Diabète
– Insomnies
– Difficultés à accepter les critiques

Comment ?

Le citron sera l’allié pour aider à éliminer les toxines accumulées dans le foie et les reins. La respiration sera parfaite dans cet exercice d’harmonisation et de vitalité. L’oeil de tigre, l’ambre et la citrine seront des aides précieuses pour rééquilibrer le troisième chakra.

 

Le chakra du coeur, le 4e : “ANAHATA”

Celui-ci se situe au niveau du coeur. Il est associé au cœur, aux poumons, à la poitrine, aux seins, aux bras et aux mains.

Sa couleur est le VERT.

Il représente notre capacité à nous aimer ainsi que les autres. Le chakra du coeur nous permet d’exprimer notre gratitude.

Quand le réharmoniser ?

– Problèmes cardiaques ou respiratoires
– Problèmes de circulation sanguine
– Sentiment d’être délaissé, mal aimé
– Chagrin, manipulation
– Difficultés à faire confiance
– Se dévaloriser par rapport aux autres
– Problèmes aux seins

Comment ?

On va se tourner vers les légumes verts, les choux, blettes, épinards. Côté lithothérapie, on se tournera vers l’agate, l’émeraude, la jade verte, tourmaline et quartz rose.

 

Le chakra de la gorge, le 5e : “VISHUDDHA”

Au centre de la gorge, il est associé à la thyroïde, au cou, la gorge, les épaules, les oreilles et la bouche.

Sa couleur est le BLEU CLAIR.

Il est lié à notre capacité à nous exprimer, dire la vérité, exprimer nos sentiments oralement et communiquer. Il contrôle le métabolisme et la gestion du calcium.

Quand le réharmoniser ?

– Maux de gorge
– Problèmes de thyroïde
– Perte de voix
– Douleur au cou et problèmes aux oreilles et dents
– Incapacité à s’exprimer oralement
– Difficulté à parler de nos sentiments
– Mauvaise communication

Comment ?

On va donc consommer des aliments à haute vibration, myrtilles, figues, mûres … L’aigue-marine, la turquoise et calcédoine seront de précieuses alliées. Le théâtre sera aussi un bon moyen d’apprendre à s’exprimer.

 

Le chakra du troisième oeil, le 6e : “AJNA”

Au-dessus des sourcils et au milieu du front, il s’agit du troisième oeil. Lié aux yeux et à la base du crâne il représente notre capacité à accéder à notre intuition, d’accéder à la sagesse. Il nous permet aussi de calmer les pensées, se faire confiance. Il est le chef d’orchestre de toutes les glandes endocrines.

Sa couleur est le BLEU FONCE.

Quand le réharmoniser ?

– Mauvaise vision
– Stress
– Migraines ou céphalées
– Sommeil agité
– Difficulté à méditer, à l’introspection
– Toujours en mouvement, difficulté à se poser et s’apaiser

Comment ?

On se tournera davantage vers les prunes, le raisin, les aubergines, les pommes de terre et carottes violettes. Les thés et boissons à base de plantes tout comme les cristaux tels que le lapis-lazuli, le saphir et la sodalite l’équilibreront.

 

Le chakra coronal, le 7e : “SAHASRARA”

Sur le sommet du crâne, il englobe le cerveau central, l’hémisphère droit et le système nerveux central. Il s’agit de la sagesse, de la conscience universelle. Lorsque l’on a des difficultés à s’enraciner, on se concentre trop sur le domaine intérieur et pas assez sur la Terre. Il faut donc apprendre retrouver sa véritable position, entre la terre et le ciel.

Sa couleur est le POURPRE.

Quand le réharmoniser ?

– Dépression
– Maladies chroniques
– Système immunitaire affaibli
– Manque d’énergie
– Insomnies
– Troubles de la mémoire
– Troubles psychiques

Comment ?

En consommant des aliments très légers (champignons, litchi, noix de coco, ail, gingembre, fruits de la passion, mangue). Jeûner sera également une aide très précieuse pour recharger ce chakra. Passez du temps dans la nature, au soleil. L’améthyste et le cristal de roche pourraient vous donner un coup de pouce lors de méditations.

 

 

 

 

Oubliez les mots, que ce soit “chakra” ou “glandes”, le principe reste le même. Retrouvez votre énergie en n’oubliant pas ce qu’il se passe dans votre corps, votre tête mais aussi ce qui vient de l’environnement. Nous sommes tous liés les uns aux autres et au monde qui nous entoure. Nous sommes des énergies et des vibrations.

L’énergétique est encore un monde bien vaste sur lequel je pourrai vous écrire des pages et des pages entières. Je ferai un article dédié au corps énergétique lorsque je serai davantage informée sur le sujet. En attendez, n’hésitez pas à jeter un oeil aux documentaires qui y sont dédiés, de nombreux médecins, chercheurs en cancérologie se penchent sur le sujet et font le lien entre la médecine ancestrale et actuelle.

Reprenez conscience de votre place ici et par rapport aux autres, visualisez ces liens énergétiques et prenez autant soin de votre corps physique qu’émotionnel ou encore psychique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *